Ventes d’armes, peut-on concilier pragmatisme et droits humains ?

Table ronde

Dimanche 9 février à 14h 30

Au Kursaal – Salle Proudhon

Nous laisserons de côté les armes de chasse pour le loisir et les armes individuelles pour le banditisme, les tueries de masse (écoles, universités …), les actes d’exaltés (attentats terroristes ou décrits comme tels),  qui représentent une autre problématique.

Nous n’aborderons pas non plus le libéralisme, la complaisance voire l’exhortation de certains pays pour la détention et l’usage d’armes individuelles (Etats-Unis, Israël…)

Nous évoquerons, lors de la table ronde, les questions soulevées par la vente d’armes de guerre, armes collectives et conventionnelles (aviation, marine, matériels terrestres..), matériels de technologie plus récente comme les drones, les satellites, les systèmes d’écoute et d’espionnage, de fichage, de reconnaissance vidéo et enfin l’univers du maintien de l’ordre et de la répression. Tout ce qu’on a coutume d’appeler « l’industrie de l’armement » soit privée, soit publique.

Nos intervenants aborderont aussi la portée du commerce des armes sur les plans politique, stratégique, diplomatique, industriel et financier.

Avec :

Jean GUISNEL, journaliste

Etienne BOYER, Président du pôle de compétitivité des microtechniques

Aymeric ELLUIN, Chargé de la campagne Armes à AIF

Médiation : Daniel BOUCON