Histoire des Plumes Rebelles

Histoire des Rencontres Plumes Rebelles

à Besançon de 2014 à 2021

 

Après huit ans d’existence à Rennes, où elles ont été créées, les « Plumes rebelles » sont devenues bisontines. Elles sont l’occasion de rencontres très riches autour de sujets liés aux Droits Humains et nouveaux chaque année.

Des auteurs, des journalistes, des philosophes, des sociologues, des enseignants, des scientifiques, des témoins… se sont succédé bénévolement pour apporter leur pierre à cet évènement.

Les Rencontres Plumes Rebelles se sont enrichies en 2015 d’un concours de nouvelles à destination des collégiens, lycéens et étudiants puis en 2017 d’une journée BD et droits humains.

Une exposition d’illustrations des droits humains verra le jour en 2020.

  

Plumes Rebelles 2014

 « Plumes Rebelles » le salon du livre d’Amnesty International s’est tenu pour sa 9ème édition et la première fois à Besançon les 15 et 16 février 2014 au Centre Diocésain .

Quatre thèmes ont été traités  autour de 4 tables rondes :

  • Violences faites aux femmes, brisons le silence, avec la participation de Leila Assaoui sociologue, Marie Moinard éditrice, Muriel Salmona psychiatre et Moira Sauvage, auteure
  • Entreprises et Droits Humains, avec Cécile Renouard philosophe et économiste et Francis Perrin, journaliste et ancien président d’Amnesty International France.
  • Internet, un espace de liberté en danger ? avec Cécile Coudriou, enseignante et vice-présidente d’Amnesty International France, Ziad Maalouf, journaliste , Philippe Godard, écrivain et sociologue, Félix Treguer cofondateur de  »la quadrature du net » et Saber Abbes blogueur tunisien.
  • Les Révolutions arabes, un souffle de liberté ? avec Rabha Attaf grand reporter et écrivain, Gilbert Achcar enseignant à l’université de Londres, et Pierre-Jean Luizard directeur de recherche au CNRS

Ce salon inauguré par Geneviève Garrigos, présidente Amnesty International France, a reçu près de 500 visiteurs tous ravis par la qualité des intervenants et des débats.

 

Plumes Rebelles 2015

 « Plumes Rebelles » le salon du livre d’Amnesty International s’est tenu pour sa 10ème édition et la deuxième fois à Besançon les 6, 7 et 8 février 2015 au Centre Diocésain .Un concours de nouvelles a été créé pour faire participer les étudiants, les lycéens et les collégiens.

Quatre thèmes ont été traités autour de 4 tables rondes :

  • Les enfances en danger, brisons le silence, médiation Sylvie Debras, journaliste et avec :

Muriel Salmona, psychiatre, psychothérapeute et chercheuse spécialisée dans la clinique des psychotraumatismes,

La Sénégalaise Khady Koita, présidente de l’association sénégalaise La Palabre qui vient en aide aux femmes et auteure d’une autobiographie « Mutilée », autour de sa propre excision.

Philippe Brizemur : responsable de la Commission Droits de l’enfant d’Amnesty International France

  • Les Roms : des citoyens européens, médiation Ziad Maalouf, journaliste à RFI et avec :

Philippe Goossens, ingénieur civil en télécommunications, auteur d’un livre : « les Roms; dignité et accueil »

Eric Fassin, sociologue, professeur à l’université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis, co-auteur de « Roms & riverains ».,« Une politique municipale de la race »

William Lazzarus Bila : membre de l’équipe lutte contre les discriminations à Amnesty International et engagé auprès de l’association « la voix des Roms »

  • Pouvoir et Impunité, médiation : Daniel Boucon et avec :

Thierry Cruvellier, ancien rédacteur en chef de la revue spécialisée International Justice Tribune, a couvert les tribunaux pénaux internationaux pour le Rwanda, la Sierra Leone, la Bosnie et le Cambodge. Auteur du « Tribunal des vaincus » – « Un Nuremberg pour le Rwanda ?  et du « Maître des aveux.

Jeanne Sulzer : Avocate, 20 ans d’expérience dans les droits de l’homme, justice internationale et anti terrorisme. Elle a travaillé auprès des parties civiles devant les CETC au Cambodge, devant la CPI et des dossiers de compétence universelle.

  • Le partage des ressources naturelles : Médiation Emmanuel Caen, journaliste et avec :

Jacques Viers, membre d’ Amnesty International  a travaillé sur le dossier impact des entreprises extractives dans le delta du Niger.

Bernard Barraqué, Professeur à Agroparitech, il dirige l’ouvrage multi-auteurs « Peurs et plaisirs de l’eau. Ancien chercheur au CNRS

 

1er concours de nouvelles pour les collégiens, lycéens et étudiants

Participation de 25 établissements scolaires et universitaires, 800 jeunes

Production de 175 nouvelles (18 Post Bac, 101 en lycée et 53 en collège) – 10 nouvelles primées

50 lecteurs et un jury de 13 membres

13 interventions en milieu scolaire pour présenter Amnesty et les thèmes du concours

 

Plumes Rebelles 2016

« Plumes Rebelles » le salon du livre d’Amnesty International s’est tenu à Besançon pour sa 11ème édition, il devient les « Rencontres Plumes Rebelles ». Il a lieu les 29, 30 et 31 janvier 2016 au Centre Diocésain et à l’Université de Lettres.

Quatre thèmes ont été traités lors d’une conférence et de 3 tables rondes :

  • Lanceurs d’alerte, un atout pour la liberté d’expression, Conférence-Débat animée par Ziad Maalouf journaliste à RFI, et avec :

Florence Hartmann, journaliste auteure de « Lanceurs d’alerte, les Mauvaises Consciences de nos Démocraties

Antoine Deltour, principal lanceur d’alerte des « Luxleaks », qui ont révélé en novembre 2014 un vaste système d’optimisation fiscale des grandes multinationales. Il était à l’époque poursuivi par la justice luxembourgeoise.

Geneviève Garrigos, Présidente d’Amnesty International France

  • Géopolitique, sport et droits humains, médiation Jean-Jacques Gravier et avec :

Fabien Ollier : enseignant d’EPS, directeur de publication de la revue « Quel Sport ? », co-auteur de l’ouvrage « L’Idéologie sportive. Chiens de garde, courtisans et idiots utiles du sport »

Franck Latty : Professeur de Droit à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Auteur de « La Lex sportiva. Recherche sur le Droit Transnational » édité en 2007.

  • Torture, une négation des droits humains, médiation Daniel Boucon et avec :

Garance Le Caisne : journaliste indépendante,  auteure de « Opération César. Au cœur de la machine de mort syrienne».

  • Diversités sexuelles, mêmes droits pour tous, médiation Antoine Spire, universitaire et journaliste à CINAPS TV et avec :

Karine Espineira : sociologue des médias des sciences politiques à l’université Paris 8 Saint-Denis. Diplômée de l’Université de Nice Sophia Antipolis en Sciences de l’information et de la communication, ses recherches en cours portent sur les politiques transféministes. Elle est l’auteure entre autres de « Transidentités : Ordre et panique de genre » et « Médiacultures : la Transidentité en télévision »

Anthony Roux, vice-président de SOS homophobie

Dorothée Delaunay, responsable de la commission OSIG (Orientation sexuelle et identité de genre) d’Amnesty International France. 

2ème concours de nouvelles pour les collégiens, lycéens et étudiants

Participation de 23 établissements scolaires et universitaires, 700 jeunes

Production de 178 nouvelles (11 Post Bac, 121 en lycée et 46 en collège) – 10 nouvelles primées

50 lecteurs et un jury de 9 membres

18 interventions en milieu scolaire pour présenter Amnesty et les thèmes du concours

 

Plumes Rebelles 2017

Les « Rencontres Plumes Rebelles » d’Amnesty International se sont tenues à Besançon pour leur 12ème édition les 10, 11 et 12 février 2017 au Centre Diocésain et à l’Université de Lettres. Une journée Bandes Dessinées a été ajoutée pour étoffer ces rencontres.

Quatre thèmes ont été traités lors d’une conférence et de 3 tables rondes :

  • Du droit d’asile au rejet des exilés, Conférence-débat animée par Jean Stern, rédacteur en chef de La Chronique d’Amnesty International France et avec :

Geneviève Jacques, présidente de la CIMADE,

Geneviève Garrigos, ancienne présidente d’AIF.

Claire Rodier, juriste au GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés), et co-fondatrice du réseau euro-africain Migreurop, auteure de « Migrants et réfugiés » aux éditions de La Découverte.

  • Les murs frontières, refus du droit à circuler librement, médiation Daniel Boucon et avec :

Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche CNRS dans le domaine de mondialisation des migrations et de migrations et relations internationales, auteure de « Atlas des migrations : un équilibre mondial à inventer » chez Autrement,

Stéphane Rozière, géographe et spécialiste de géographie politique et géopolitique (université de Reims) il est porteur du projet ANR « Murs » et a participé à la conférence BRIT (cycle de conférences biannuelles réunissant des spécialistes pluridisciplinaires des frontières),

  • La peine de mort, médiation Jean Stern, rédacteur en chef de La Chronique d’Amnesty International France et avec :

Nicolas Picard, agrégé et docteur en histoire contemporaine de l’université Paris 1 Panthéon–Sorbonne,

Anne Denis, responsable de la Commission Peine de mort d’Amnesty International France.

  • Le travail des enfants, tous responsables ! avec :

Cécile Allegra, grand reporter, auteure de « le salaire des enfants » chez Stock,

Jean-Maurice Derrien, expert au Bureau international du travail (BIT) à Genève durant 12 ans, en charge de programmes en matière de travail des enfants et d’inspection du travail.

Sabine Gagnier, chargée de plaidoyer Entreprises et droits humains, Amnesty International France.

 

1ère Journée Bande dessinée et droits humains

La journée du samedi a été essentiellement consacrée à des rencontres avec des professionnels de la bande dessinée, qu’ils soient éditeurs comme Marie Moinard (éditions Des ronds dans l’O), auteurs, dessinateurs ou scénaristes comme Clément Baloup, Hervé Baruléa (Baru), Mathieu Berthod et Jérôme Ruillier. Tous, à un moment ou à un autre, ont abordé dans leur travail la question des droits humains. Une table ronde leur a été consacrée pour discuter avec eux de l’angle sous lequel ils les ont abordés et le retour qu’ils en ont eu. Une séance de dédicace suivra dans l’après-midi.

3ème concours de nouvelles pour les collégiens, lycéens et étudiants

Participation de 33 établissements scolaires et universitaires, plus de 700 jeunes

Production de 295 nouvelles (23 Post Bac, 142 en lycée et 130 en collège) – 10 nouvelles primées

70 lecteurs et un jury de 13 membres

29 interventions en milieu scolaire pour présenter Amnesty et les thèmes du concours

 

Plumes Rebelles 2018

Les « Rencontres Plumes Rebelles » d’Amnesty International se sont tenues à Besançon pour leur 13ème édition les 2, 3 et 4 février 2018 au Kursaal (salle Proudhon) et à l’Université de Lettres. Un dessinateur de BD, Damien Roudeau, a suivi ces rencontres avec comme objectif d’immortaliser les participants dans des dessins.

Quatre thèmes ont été traités lors d’une conférence et de 3 tables rondes :

  • Post vérité, danger pour la démocratie, Conférence-débat animée par Geneviève Garrigos, ancienne Président d’Amnesty International France et avec

Pierre Ganz, journaliste, vice-président de l’ODI (Observatoire de la déontologie de l’information)

Jean-Louis Legalery, agrégé et docteur en anglais retraité, blogueur sur Mediapart, membre de la rédaction de Diacritik

  • Réfugiés, comment revivre ?, Médiation Annette Garcia et avec :

Alexandra Felder, sociologue spécialiste des questions de parcours migratoires, des activités de personnalisation et de formation de personnes migrantes et des jeunes adultes et auteure de « L’activité des demandeurs d’asile : se reconstruire en exil »

Michel Morzière, fondateur de l’association Revivre

Sébastien-Pierre Deprez, directeur adjoint d’hébergement en Cada (centre d’accueil des demandeurs d’asile).

  • Peuples autochtones de la domination à l’ethnocide, Médiation Daniel Boucon et avec :

Irène Bellier, Directrice de recherches au CNRS, anthropologue du politique, spécialiste des enjeux de la mondialisation et du mouvement international des peuples autochtones. Vice-présidente du Groupe International de Travail pour les peuples autochtones

Jean-Baptiste Mouttet et Valérie Pacorel, journalistes. Après avoir enquêté pendant un an dans les tribus indiennes d’Amérique du Sud, ils se sont établis à Caracas comme correspondants pour Libération, La Croix et le Nouvel Observateur. Ils sont les auteurs de « La Grande Revanche »

Geneviève Garrigos, ancienne présidente d’Amnesty International France

  • Les droits humains derrière les barreaux, Médiation Jean Stern, rédacteur en chef de La Chronique d’Amnesty International France et avec :

Jean-Marie Delarue, après des études d’histoire et de sociologie, et l’exercice du métier d’enseignant durant six ans, il est entré au Conseil d’Etat en 1979. Il a, à ce titre, occupé de nombreuses fonctions juridictionnelles et administratives depuis cette date. Il a été récemment Contrôleur général des lieux de privation de liberté (2008-2014) et président de la Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité (2014-2015). Il est en outre depuis 2013 membre du Comité consultatif national d’éthique et participe à de nombreuses missions à l’étranger en qualité d’expert du Conseil de l’Europe.

Chantal Barthod Malat de l’association 2 AD, intervenante en milieu carcéral

Nicolas Fischer chargé de recherche CNRS rattaché au Centre de sociologie du droit et des institutions pénales (Cesdip) à l’Université de Versailles St Quentin. Ses travaux portent sur la tension entre droit et violence dans les démocraties contemporaines. Il a publié en 2016 avec Camille Hamidi « Les politiques migratoires » aux éditions La Découverte, collection Repères.

2ème Journée Bande dessinée et droits humains

La journée du samedi a été essentiellement consacrée à des rencontres avec des professionnels de la bande dessinée, auteurs, dessinateurs ou scénaristes comme Haytham Al Aswad, Christophe Dabitch, Hubert Maury, Mana Neyestani, Damien Roudeau. Tous, à un moment ou à un autre, ont abordé dans leur travail la question des droits humains. Une table ronde leur a été consacrée à 14h pour discuter avec eux de l’angle sous lequel ils les ont abordés et le retour qu’ils en ont eu. Une séance de dédicace a eu lieu toute la journée.

 

4ème concours de nouvelles pour les collégiens, lycéens et étudiants

Participation de 34 établissements scolaires et universitaires, plus de 700 jeunes

Production de 233 nouvelles (11 Post Bac, 168 en lycée et 54 en collège) – 10 nouvelles primées

62 lecteurs et un jury de 12 membres

20 interventions en milieu scolaire pour présenter Amnesty et les thèmes du concours

 

Plumes Rebelles 2019

Les « Rencontres Plumes Rebelles » d’Amnesty International se sont tenues à Besançon pour leur 14ème édition les 8, 9 et 10 février 2019 au Kursaal (salle Proudhon) et à l’Université de Lettres. Un dessinateur de BD, Damien Roudeau, a suivi ces rencontres avec comme objectif d’immortaliser les participants dans des dessins.

Quatre thèmes ont été traités lors d’une conférence et de 3 tables rondes :

  • Liberté d’expression, menaces et perspectives

Conférence-débat animée par Ziad Maalouf, journaliste à RFI et avec :

Nora Hamadi, journaliste sur ARTE

François Bonnet, journaliste cofondateur de Médiapart.

  • Défendre les droits humains, est-ce devenu un crime ?

Médiation : Camille Blanc, ancienne présidente d’Amnesty International France et avec :

Emilie Gaillard, Maître de conférences HDR en droit privé à Sc Po Rennes et Co-directrice du Pôle Risques

Giresse Lipombe, militant du mouvement Filimbi en République démocratique du Congo, réfugié politique en France

Geneviève Garrigos, ancienne présidente d’Amnesty International France

  • Menace sur l’Universalité des Droits Humains, un combat d’aujourd’hui 

Médiation : Jean Stern et avec :

Gérard Fellous, juriste, auteur de “Les droits de l’homme, une universalité menacée” à la Documentation Française ; Secrétaire général de la Commission nationale consultative des droits de l’homme auprès du Gouvernement, entre 1986 et 2006

Jean-Yves Pranchère, philosophe, co-auteur de « Le Procès des droits de l’homme : Généalogie du scepticisme démocratique » au Seuil.

  • 170 ans après son abolition en France, l’esclavage est toujours d’actualité

Médiation : Daniel Boucon, ancien directeur de théâtre et avec :

Sylvie’ O’DY, Présidente du Comité Contre l’Esclavage Moderne

Hemley Boum, romancière Camerounaise, auteure notamment des Maquisards (éd. La Cheminante, Grand Prix littéraire d’Afrique noire)

Cécile Riou-Batista, sociologue, secrétaire générale adjointe de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme et membre du Comité Contre l’Esclavage Moderne.

(Table ronde annulée en raison de la suppression des trains par la SNCF pour cause de tempête)

3ème Journée Bande dessinée et droits humains

La journée du samedi a été essentiellement consacrée à des rencontres avec des professionnels de la bande dessinée, auteurs, dessinateurs ou scénaristes comme Hélène Aldeguer, Annick Kamgang ( alias Kam), Alexandre Franc et Damien Roudeau. Tous, à un moment ou à un autre, ont abordé dans leur travail la question des droits humains. Une table ronde leur a été consacrée à 14h pour discuter avec eux de l’angle sous lequel ils les ont abordés et le retour qu’ils en ont eu. Une séance de dédicace a eu lieu toute la journée.

5ème concours de nouvelles pour les collégiens, lycéens et étudiants

Participation de 24 établissements scolaires et universitaires, plus de 600 jeunes

Production de 171 nouvelles (10 Post Bac, 117 en lycée et 44 en collège) – 10 nouvelles primées e

63 lecteurs et un jury de 13 membres

Un vingtaine d’interventions en milieu scolaire pour présenter Amnesty et les thèmes du concours dont 2 avec Damien Roudeau, auteur de BD

 

Plumes Rebelles 2020

Les « Rencontres Plumes Rebelles » d’Amnesty International se sont tenues à Besançon pour leur 15ème édition les 7, 8 et 9 février 2020 au Kursaal (salle Proudhon) et à l’Université de Lettres.

Quatre thèmes ont été traités lors d’une conférence et de 3 tables rondes :

  • Désobéissance civile: légitimité et efficacité en démocratie ?

Conférence-débat animée par Grégoire Osoha chargé de mobilisation à Amnesty International France et avec :

Albert Ogien, sociologue, Directeur de recherches émérite au CNRS, Membre du Centre d’études des mouvements sociaux (EHESS/CNRS)

Xavier Renou pour les « désobéissants »

Martine Landry, une militante expérimentée accusée de délit de solidarité

  • Moi, enfant, j’ai des droits !

Médiation : Camille Blanc, ancienne présidente d’Amnesty International France et avec :

J.P. Rosenczveig, ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny (en visio-conférence)

Martine Pinelli de l’UNICEF

Dr Haas Psychiatre de la Maison Verte

  • Droit à un environnement sain : un engagement d’aujourd’hui

Médiation Cécile Pollart de Radio Campus Besançon (débat enregistré) et avec :

Emilie Gaillard, juriste, auteure de nombreux articles sur la question de la protection juridique de l’avenir

Alexandre Moine géographe, Conseiller CESER, Responsable Master AGPS, Chef de projet ARC-AD – Université de Bourgogne – Franche-Comté

  • Ventes d’armes, peut-on concilier pragmatisme et droits humains ?

Médiation : Daniel Boucon, ancien directeur de théâtre et avec :

Jean Guisnel, journaliste

Etienne Boyer,  président du pôle de compétitivité des microtechniques

Aymeric Elluin chargé de la campagne Armes à AIF

 

4ème Journée Bande dessinée et droits humains

La journée du samedi a été essentiellement consacrée à des rencontres avec des professionnels de la bande dessinée, auteurs, dessinateurs ou scénaristes : Marine Spaak auteure de « Sea Sexe and Sun », Muriel Douru illustratrice et autrice et Didier Viodé auteur de « Yao, visa refusé » ont débattu du rapport de la Bande dessinée et des droits humains

6ème concours de nouvelles pour les collégiens, lycéens et étudiants

Participation de 12 classes de collèges et lycées et d’une douzaine d’étudiants.  Baisse sensible de la participation des lycées  confrontés à la réforme. Bon maintien des productions en collège.

Production de 114 nouvelles (12 Post Bac, 49 en lycée et 53 en collège) – 10 nouvelles primées  e

51 lecteurs et un jury de 12 membres

1ères   Compositions Graphiques pour les collégiens, lycéens et étudiants

Création d’une couverture de BD à partir d’une des 8 nouvelles éditées en 2019 sur le thème de l’esclavage d’aujourd’hui.

Participation de 8 établissements et productions de 100 couvertures de BD dont une soixantaine ont été exposées Salle Proudhon. Le public a pu voter et 10 créations ont reçu le prix du public.

Une quinzaine d’interventions en milieu scolaire pour présenter Amnesty et les thèmes du concours. Trois établissements ont travaillé avec Damien Roudeau sur les compositions graphiques.

 

Plumes Rebelles 2021

Une année sans les Rencontres Plumes Rebelles à cause de la COVID 19 mais avec les concours sur les thèmes prévus.

Malgré le contexte, une quinzaine d’interventions en milieu scolaire ont pu avoir lieu pour présenter Amnesty et les thèmes du concours. Les remises des prix se sont déroulées  dans chaque établissement.

7ème concours de nouvelles pour les collégiens, lycéens et étudiants

Les thèmes proposés :

Participation de 16 classes de collèges et lycées et d’une section de formation post-bac et de quelques étudiants. Malgré la situation sanitaire et les thèmes un peu difficiles d’abord, le concours a intéressé davantage de classes que l’année précédente.

Production de 191 nouvelles (16 Post Bac, 98 en lycée et 77 en collège) – 10 nouvelles primées – 15 nouvelles éditées

52 lecteurs et un jury de 10 membres

2ème  concours d’illustrations pour les collégiens, lycéens et étudiants

Création d’une couverture de BD à partir d’une des 4 nouvelles éditées en 2020 sur le thème du droit à vivre dans un environnement sain.

Participation de 9 établissements et productions de 93 couvertures de BD. Un jury de 4 professionnels a sélectionné 10 illustrations pour les primer et les éditer. 5 autres illustrations ont été choisies pour constituer une exposition de 15 panneaux.