Universalité des DH

Menace sur l’universalité des droits humains : un combat d’aujourd’hui

 

Article 1 de Déclaration Universelle des Droits Humains de 1948
« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »

 

Le 10 décembre 1948, les états membres de l’ONU adoptaient la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. (DUDH).

 

Actuellement les droits humains sont bafoués ou remis en question dans leur principe d’universalité :

– Des courants de pensées ou mouvements activistes en détournent le sens.

– Des états souverains, au nom de la volonté populaire, de l’opinion publique, remettent en cause des valeurs selon eux, imposées par l’Occident ou bien qui s’opposent à leurs propres valeurs ou pratiques culturelles et/ou religieuses.

Or, la dignité d’un être humain se fonde sur la reconnaissance et le respect de ses droits.

 

Quels arguments pouvons-nous opposer aux détracteurs de l’universalité des droits ?

La défense des droits humains serait-elle liée à la démocratie ?

Quel avenir se joue en ce moment pour les droits humains et l’humanité ?