Moi, enfant, j’ai des droits !

Enfants d’ici, enfants d’ailleurs : les enfants subissent des violations de leurs droits partout dans le monde.

Ils sont victimes de la barbarie des hommes, exploités, utilisés pour tuer, emprisonnés, mutilés ou tués dans les pays en guerre etc…

Même dans nos pays, leurs droits sont bafoués : migrants mineurs isolés, enfants derrières les barreaux, enfants victimes de maltraitances, de discriminations…

Les enfants sont des êtres en construction, particulièrement vulnérables. Pourtant ils ont des droits.

  • article 26 de la DUDH (1948)  : « Toute personne a droit à l’éducation…….L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personne humaine et au renforcement du respect des droits et des libertés fondamentales….. »
  • la Convention des droits de l’enfant (1989), signée et ratifiée par tous les Etats du monde (sauf les Etats-Unis) reconnait à l’enfant un ensemble de droits : droit à l’éducation – droit de vivre en famille, d’être aimé – droit à une nationalité – droit d’être protégé de la violence – droit à la santé – droit de jouer, d’avoir de loisirs – droit à la liberté d’expression et de pensée…

 

Oser dire et agir pour le respect des droits des enfants dans le monde reste une priorité.

Comment faire respecter ces droits dans le monde et ici en France ?

Comment protéger les enfants de la violence ?

Comment donner à tous les enfants une éducation qui les conduise à devenir des êtres libres et responsables ?