Ils nous ont dit…

Classe de seconde du lycée Pergaud de Besançon
« En tout cas, ce travail a eu un premier retentissement magnifique : il a permis l’organisation d’une rencontre entre la classe d’UP2A et la mienne, sous forme festive cet après-midi. Tous les élèves avaient préparé un texte, poème, proverbe, chanson et même recette de cuisine à échanger comme des cadeaux à se faire. Et c’était un très beau moment. Nous avons déjà hâte de savoir ce que vos lecteurs en penseront ! »

Classe de 1ère du lycée Saint Jean de Besançon
« Voilà les travaux que les élèves de STMG sont contents d’envoyer, il y en a plus que prévu mais c’est parce qu’ils ont vraiment pratiquement tous jouer le jeu. je crois qu’ils ont appris beaucoup et ont donné d’eux-mêmes. »

Collège Anatole France de Béthoncourt« Ce concours nous a permis d’aborder le thème de l’exil avec un membre d’Amnesty puis de proposer aux élèves d’interviewer leurs parents, tous sauf un étant d’origine étrangère et souvent non francophones.
Nous avons aussi obtenu le témoignage d’un réfugié nommé Osso. Finalement, c’est lui qui a été notre fil conducteur.
Notre groupe ne travaillait qu’une heure par semaine et nous avons dû annuler quelques heures. Des élèves sont venus sur leur temps libre pour des relectures, réécritures ou du traitement de texte, ce qui chez nous est déjà magnifique ! Surtout, ils y croient et sont mobilisés ! »

Lycée Bérard de Morez   « Je vous remercie en tout cas: ce fut, malgré les difficultés parfois, à amener les élèves au bout, un beau projet! »

Lycée Faure Morteau     « Merci à vous pour ce projet stimulant »

Lycée Charles Nodier de Dole « merci pour votre organisation efficace, c’est toujours un plaisir de participer à ce concours, et la remise des prix est un moment fort, nous avons été très touchés lorsque la présidente d’Amnesty a évoqué les histoires vraies que lui rappelaient certains textes »

Collège Jacques Brel de Vesoul « j’ai hâte de lire les nouvelles primées; j’ai eu du mal à trouver les modalités de mise en œuvre pour ma classe, mais ce fut une expérience enrichissante. Je n’ai pas encore d’idées de thèmes mais qui sait … merci pour votre accompagnement dans ce projet et bonne continuation dans toutes vos activités avec Amnesty. »

Collège Le Marteroy de Vesoul « J’ai transmis vos félicitations à mes élèves qui ont vraiment adoré l’expérience. Peut-être la vivront-ils à nouveau au lycée. Nous attendons avec impatience l’édition des nouvelles 2018, afin d’en offrir un exemplaire à chaque élève. Merci pour votre aide et votre disponibilité tout au long de cette aventure. »

Lycée Pierre-Adrien Pâris « Je tiens à vous remercier pour vendredi après midi, nous avons passé un moment formidable, plein d’humanité , quelle émotion d’entendre la nouvelle écrite par ses élèves, lue par des comédiens qui lui ont donné vie, les quelques élèves présents ont beaucoup apprécié d’autant plus qu’ils ont gagné, ils sont vraiment fiers à double titre, d’abord de représenter les lycées professionnels peu présents dans ce concours puis de montrer que des garçons peuvent aussi écrire, puisque les nouvelles sont majoritairement écrites par des filles  »